EHS
EHS

DentalMonitoring intente une action en contrefaçon de brevet à l’encontre d’Align Technology en faisant valoir les droits de trois brevets



AUSTIN, Texas–()–DentalMonitoring SAS, première entreprise au monde à avoir proposé une solution de surveillance et d’analyse à distance fondée sur l’IA et destinée aux soins orthodontiques, annonce aujourd’hui avoir déposé une plainte pour contrefaçon de brevet à l’encontre d’Align Technology, Inc., le fabricant d’Invisalign®. L’action en justice a été engagée dans le district nord de Californie.

Dans ce procès, DentalMonitoring affirme que la solution Virtual Care AI d’Align Technology enfreint les brevets américains n° 10 755 409 ; 11 049 248 et 11 109 945 de DentalMonitoring.

Commentant l’action en justice, Philippe Salah, PDG et cofondateur de DentalMonitoring déclare : « Créée en 2014, DentalMonitoring a proposé la première solution de surveillance à distance fondée sur l’IA et destinée aux soins orthodontiques. Nous avons investi 150 millions d’euros à ce jour. L’entreprise possède plus de 200 brevets et demandes de brevets en attente qui visent à renforcer notre propriété intellectuelle. Nous bénéficions de l’appui de notre Conseil d’administration, de nos investisseurs et de nos employés pour agir avec fermeté afin de nous défendre contre toute contrefaçon de nos brevets. Nous sommes convaincus que les tribunaux américains trancheront en notre faveur. »

« DentalMonitoring a toujours privilégié l’innovation tout en investissant massivement dans la recherche et le développement afin d’aider ses clients à améliorer les soins bucco-dentaires. Cela s’inscrit dans notre ADN et nous ne pouvons tolérer que d’autres entreprises exploitent notre droit de propriété intellectuelle sans aucun accord commercial. Nous remercions nos clients, les principaux leaders d’opinion et nos employés clés pour leur soutien et leurs contributions à ce que DentalMonitoring a réalisé jusqu’à présent. »

À propos de DentalMonitoring – www.dental-monitoring.com

DentalMonitoring est née d’une idée simple : les soins bucco-dentaires doivent être connectés et continus, même en dehors du cabinet. La société a créé la première solution de cabinet virtuel en médecine dentaire au monde, protégée par plus de 200 brevets et demandes de brevets, pour répondre à l’évolution rapide des attentes des patients. Grâce à la plus grande base de données d’images dentaires du secteur, DentalMonitoring a développé les solutions d’IA les plus avancées et les plus complètes axées sur les médecins pour aider les praticiens dentaires à fournir des soins de qualité supérieure et une meilleure expérience pour les patients. Qu’il s’agisse de l’engagement et de la conversion des pistes de patients, de la fourniture d’options thérapeutiques grâce à des rapports générés par l’IA et des simulations de sourire avancées, ou de la surveillance et l’analyse à distance de tous les types de traitements orthodontiques, la plateforme unique de DentalMonitoring donne aux professionnels dentaires et aux orthodontistes un contrôle total sur la rationalisation des évaluations et de la communication. DentalMonitoring emploie plus de 500 personnes dans 18 pays et 9 bureaux, dont Paris, Austin, Londres, Sydney, Tokyo et Hong Kong.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.



Source link

EHS
Back to top button